Quoi de neuf à La Fabrique?

16 octobre 2017

Le Figaro

Créée il y a cinq ans, La Fabrique-Cookies se développe à vitesse grand V. Avec déjà cinq boutiques à Paris, la start-up est arrivée la semaine dernière dans les rayons de 270 magasins Monoprix partout en France.

Faits à la main, les cookies de La Fabrique-Cookies sont réputés pour leur fraîcheur et leur saveur. Cinq ans seulement après l'ouverture de la première boutique parisienne, la petite entreprise est officiellement devenue fournisseur de l'enseigne Monoprix. Ses biscuits sont, depuis la semaine dernière, présents dans 270 magasins de l'enseigne du Groupe Casino partout dans l'Hexagone.

L'arrivée de La Fabrique-Cookies dans les rayons de Monoprix a été longue à se décider. Après une période de test de presque 18 mois, un record, le géant de la distribution française voulait «prendre le temps de recueillir les retours clients» ou encore de s'assurer que «l'entreprise pourrait suivre en termes de production», précise la start-up au Figaro. Après cette expérimentation, Monoprix a finalement décidé de relever le défi et a annoncé la bonne nouvelle à La Fabrique-Cookies, le 4 septembre dernier. Contacté par Le Figaro, le fondateur, Alexis de Galembert, s'avoue très satisfait de ce partenariat, qui marque ainsi une nouvelle étape très importante pour son entreprise.

2 millions de cookies par an

Fait remarquable, la petite marque artisanale remplace au passage l'autre géant français du biscuit, Michel et Augustin, dans les rayons de Monop et Monop' Daily. Les cookies Michel et Augustin, acteur majeur du marché, seront toujours présents dans les magasins Monoprix, mais au rayon «traiteur» désormais.

La Fabrique-Cookies compte 28 salariés, dont seulement onze en cuisine pour la préparation des cookies. Des recrutements sont prévus pour pouvoir assumer l'immense charge de travail supplémentaire. En effet, la production annuelle pour Monoprix atteindra 650.000 cookies. Trois fois par semaine, la start-up devra en livrer environ 4000, nous précise Alexis de Galembert. Cette production s'ajoute également aux autres contrats et aux boutiques parisiennes, pour un total porté à 2 millions de cookies par an. Bien loin des premiers chiffres de 2012, année durant laquelle la Fabrique-Cookies avait produit environ 13.000 biscuits.

Pierre Zéau


You must be register

Clic here to register

Ajouter un commentaire